Qui suis-je ?

Qui suis-je ?

Je suis Un humain avant tout…

Et je suis sûr que le contraire t’aurait étonné, n’est-ce pas ?

Je ne sais pas toi, mais je trouve l’espèce humaine fascinante !

As-tu déjà entendu dire qu’elle était capable du meilleur comme du pire ?

En fait, je suis assez d’accord avec ça.

Cependant, je m’obstine à vouloir essentiellement m’attarder sur ce que l’humain peut offrir de meilleur.

Qui je suis en image...

J’ai donc laissé place aux questions !

Depuis ma plus tendre mon enfance, je me pose beaucoup de questions, sur moi, sur les autres, sur la vie…
À force, j’ai compris que ce n’était pas près de s’arrêter…. J’ai donc fini par accepter que cela faisait partie de moi.

En recherche continuelle de réponses, j’ai tracé mon parcours en m’interrogeant sans cesse sur le monde qui m’entoure et sur les manières d’être, de se comporter, de faire et d’agir.

Chemin faisant, j’ai entrepris des études d’informatique qui m’ont mené au début d’une carrière dans le développement web. Cette expérience a renforcée, entres autres, la question principale que je me pose : quelle est ma place dans ce monde ?

La réponse ? Sans doute pas là où je m’obstinais à rester, mais ça, j’ai mis un certain temps à le comprendre.

Comme c’est peut-être le cas pour toi aujourd’hui, je me suis heurté à ma peur de l’inconnu et à ma résistance au changement. Cette résistance s’explique par les 2 ans écoulés avant que je daigne quitter mon entreprise et prenne ma vie en main.

Toutefois, mon expérience en entreprise m’a permis de constater que je n’étais indéniablement pas le seul dans ce cas…

En effet, cela m’attriste de voir à quel point, par peur, bon nombre de personnes peuvent rester dans un métier qui ne leur convient pas se raccorchant alors à la sécurité financière que celui-ci leur apporte.

Pour moi, ces mêmes personnes s’empêchent d’exprimer leur potentiel : c’est dommage, non ?

Dès lors, je me suis demandé comment, avec bienveillance et empathie, était-il possible d’accompagner les personnes à surmonter leur peur du changement afin de mener la vie qui les inspire ?

Captivé par cette problématique, mes recherches sur l’accompagnement du changement m’ont mené à un point clé…

L’identité

En effet, ce qui me passionne dans l’étude et l’accompagnement des transitions, qu’elles soient personnelles ou professionnelles, c’est la transition identitaire que celles-ci engendrent inévitablement.

La considération de l’identité est donc essentielle : elle nous suit dans notre vie personnelle comme professionnelle.

À ce propos, nous aurions tendance à séparer la vie professionnelle d’un côté et la vie personnelle de l’autre. Alors que, force est de constater durant les processus de coaching, que ces deux domaines intimement liés.

Il me semblait important d’introduite cet aparté sur l’identité. Car en effet, celle-ci constitue le fil rouge, que dis-je, le pilier pouvant difficilement être négligé lors des processus de coaching que je mène avec mes clients.

Je me suis formé pour t’accompagner

Sache que pour me présenter comme professionnel de l’accompagnement, et plus précisément comme coach professionnel, je me suis fortement investi.

J’ai passé une formation d’un an afin d’obtenir une certification reconnue par l’État.
Cette certification est également enregistrée Répertoire National des Compétences Professionnelles (RNCP).

Au-delà des connaissances pointues sur les sciences humaines que j’ai acquises (la psychologie en faisant partie), j’ai surtout appris à adopter une posture d’accompagnant avec une intransigeance prononcée en terme d’éthique et de professionnalisme.

Sans entrer dans la définition du coaching, les éléments clés pour décrire la posture du coach sont, entre autres : l’écoute active, l’empathie, la bienveillance, le non-jugement, la confidentialité, l’authenticité, la remise en question, …

Ladite posture s’accorde parfaitement avec le principe fondamental suivant, à savoir :
un coach professionnel ne conseille sous aucun prétexte.
Il accompagne la personne à trouver ses propres solutions par le questionnement.

Un gage de qualité : aimer son activité

Outre le passage de cette certification, j’aimerais mettre l’accent sur le fait qu’aucun diplôme ne devrait être indispensable pour justifier les compétences et le professionnalisme d’une personne.

Tu t’en doutes bien, je ne me suis pas contenté d’un an de formation pour apprendre à comprendre et accompagner l’humain. Puis, dis-toi que les questions que je me pose depuis tout petit continueront à grandir avec moi.

Aujourd’hui, je souhaite de tout cœur permettre aux personnes comme toi d’en tirer bénéfice.

Je compte bien consacrer ma vie à améliorer mon questionnement de sorte à pouvoir te proposer un accompagnement des plus qualitatifs. Crois-le ou non, tu le mérites 😉

En somme, je dirais qu’il est possible de reconnaître un véritable professionnel à sa posture, à son sens de l’éthique, à son humilité, mais aussi et surtout, à la remise en question perpétuelle de sa pratique ainsi qu’à la mise à jour régulière de ses connaissances.

Un attrait pour la reconversion professionnelle

Au fait, tu as certainement dû voir la mention « reconversion professionnelle » dans la présentation de mon activité.
Pourtant, je ne t’en ai pas encore parlé… Alors, allons-y !

Pour tout te dire, je me suis spécialisé dans cette thématique dans le cadre de ma formation. Dès lors, j’ai effectué des recherches approfondies que j’ai ensuite mis en forme dans un mémoire. Ce dernier met en avant la problématique suivante : en quoi le coaching conduit-il à une réflexion identitaire profonde permettant de s’engager plus sereinement dans une reconversion professionnelle volontaire ?

Et je vais volontairement ne pas t’en dire plus, car ce sujet aura l’occasion d’être traité plus en détails lors de la parution de prochains articles.

Si toutefois tu es intéressé(e) par le sujet 👇

Et SINON, quelle est ta place dans ce monde ?

En ce qui me concerne, je suis fier de pouvoir t’annoncer que j’ai enfin trouvé la mienne.

Dorénavant, je suis habilité à t’accompagner dans tes transitions personnelles et professionnelles ainsi que dans le rapport que tu entretiens avec le changement.

Petite précision tout de même, sache que le développement des compétences est également une étape du changement. 😉

La suite pour toi et moi ?

👉 Trouver ta place, tu sais, cette fameuse place où tu te sentiras vivre ta meilleure vie.

👉 Mettre sur le devant de la scène et faire rayonner ce qui fait de toi une personne unique.

Je te dis à très vite 👋